ChooseYourBoss

CES 2020 : la maison et la ville connectées à l’honneur pour l’ouverture du salon de la tech

Le grand salon international de la tech, le CES 2020, a ouvert lundi à Las Vegas. Les plus grandes entreprises et groupes sont venus y présenter leurs innovations. Entre maison connectée, arrivée de la 5G, ville du futur et véhicules électriques et volants, les idées et les projets ne manquent pas pour l’année à venir.

Depuis lundi 6 janvier, les géants de l’électronique et de l’automobile présentent leurs dernières innovations au CES 2020, à Las Vegas (Etats-Unis). Le rendez-vous de la tech est cette année l’occasion pour les entreprises de mettre en avant leurs nouveautés en matière de maison connectée, de véhicules électriques et autonomes, ou encore de connectivité 5G.

Une connexion de toutes parts

Samsung a présenté Ballie, un robot en forme de petit ballon coloré. Le petit engin a pour mission de régir toute la maison : il peut conseiller son propriétaire mais surtout donner des ordres aux appareils connectés même en l’absence d’humains. « Ballie peut aussi prendre des photos et […] aide les personnes âgées à rester en contact », explique le patron de l’électronique chez Samsung. « C’est un nouvel ami pour vos enfants et vos animaux. »

Côté télévision connectée, le groupe chinois Skyworth a annoncé le lancement, aux Etats-Unis et en Europe, de ses téléviseurs en résolution 8K. Ils possèdent en outre des technologies d’IA et des caméras dirigées vers le spectateur. Leur combinaison permet de passer des appels vidéo, de prendre des photos et de suivre les mouvements pour applications d’exercice physique ou des jeux vidéo.

Une cinquantaine d’opérateurs ont déjà commencé à déployer des réseaux 5G dans le monde. Encore faut-il avoir un téléphone compatible. Ainsi, le géant chinois TCL a présenté trois nouveaux smartphones, dont un taillé sur mesure pour la 5G. Le groupe a promis qu’ils coûteraient chacun moins de 500 dollars.

Plusieurs voitures du futur

La révolution tech se fait aussi sur les routes. Hyundai a dévoilé qu’il allait produire des appareils volants pour Uber. Ces véhicules électriques, fabriqués à 100 % par le groupe sud-coréen, pourront transporter quatre personnes. Cela pourrait aider Uber, qui veut lancer un réseau de taxis partagés aériens en 2023, à réaliser son objectif. Selon Jaiwon Shin, patron de la division mobilité aérienne urbaine de Hyundai, les coûts seront raisonnables grâce à la fabrication à grande échelle.

A défaut de beaucoup en dire sur la Playstation 5, Sony a dévoilé la Vision-S, un prototype de voiture électrique. Équipée de 33 capteurs, dont des caméras d’aide à la conduite, le véhicule dispose d’un écran panoramique à l’avant et d’un système de

« réalité audio ». La berline électrique pourra atteindre les 100 km/h en moins de cinq secondes ainsi qu’une vitesse maximale de 240 km/h.

Ville sur mesure

Toyota n’est pas en reste en matière de ville connectée : le groupe veut créer une ville prototype, « Woven City », de 70 hectares au pied du Mont Fuji (Japon). Elle sera alimentée par des piles à hydrogène et permettra de tester la conduite autonome et d’autres technologies à moyenne échelle. « Construire une ville à partir de rien représente une occasion unique de développer des technologies », a déclaré le PDG du groupe.

Environ 2.000 personnes vivront dans cette commune, y compris des employés de Toyota et des chercheurs invités. Le cabinet d’architecte danois Bjarke Ingels y construira notamment des habitations dans des matériaux durables. Elles seront garnies d’appareils connectés et de robots et incluront des capteurs pour vérifier la santé des occupants.

CYB

CYB

Basée sur un algorithme de matching par stacks techniques, ChooseYourBoss te permet de trouver le job de tes rêves, tout en restant protégé et anonyme dans ta recherche d’opportunités.

Découvre les offres d'emploi numériques qui matchent avec toi !

JE COMMENCE