ChooseYourBoss

Comment valider une annonce

Etape la plus importante, la validation des annonces détermine le type de candidature que le recruteur va recevoir mais surtout le type d’opportunités que nous allons proposer aux candidats. C’est le moment clé qu’il ne faut surtout pas louper. Alors comment faire?

ETAPE 1> Trouver les annonces à valider

1- Commencer par se rendre sur la page OFFRE du backo > Cliquer sur lien

2- Une fois sur la page OFFRE, cliquer sur le filtre OFFRE A VALIDER

3- Cliquer ensuite sur le titre de l’annonce pour y accéder

ETAPE 2> Modifier une annonce avant la validation

1- Une fois sur la page de l’annonce, cliquer sur le bouton MODIFIER

2- Commencer par vérifier le TITRE de l’annonce. Pour rappel, le titre doit être précis et inclure les éléments qui vont retenir l’attention du candidat (Spécialisation // Langage – Framework // Secteur // etc…). Il doit refléter le job et donc les technos, la description du poste et les responsabilités.

 

ATTENTION: ne sont pas accepter dans les titres:

  • La localisaton
  • Les critères de diplôme
  • Les mentions CDI (en revanche, on laisse STAGE et CDD)
  • Les intitulés qui ne veulent rien dire (Expert // Consultant technique // Ingénieur Etude & Développement // etc…)

3- Vérifier le TYPE DE CONTRAT. Pas de gros piège sur cet item. Evidemment il faut vérifier que le salaire et l’expérience soient cohérent. Impossible de recruter un stagiaire avec 5 ans d’expériences…

4- Le NIVEAU D’EXPÉRIENCE est capital et doit être le reflet du poste, du salaire et des technos. En fonction de ces éléments la tranche peut être plus ou moins grande.  Par défaut il faut mettre entre 3 et 4 ans d’écart dans slider (ex: 1 à 4 ans // 2 à 5 ans // etc…)

ATTENTION: Certains cas particuliers:

  • On ne mets jamais 0 sur l’expérience mini sauf pour les stages et alternances
  • Sur les profils avec des technos plus rare, on augmente le niveau d’expérience, c’est le salaire qui prend le relais sur l’algo
  • Un profil junior ne peut pas être surpayé, un senior ne peut pas etre sous-payé. C’est possible dans la vrai vie mais l’algo va réduire le nombre de matching, et donc le nombre de candidat
  • Certaines technos sont trop récentes pour être sur des profils seniors (Ex: React Natif sur des profils de plus de 6 ans ???? // iOS de plus de 10 ans… // etc)

5- Vérifier le choix de la SPÉCIALISATION qui doit être en cohérence avec le titre de l’offre, les technos, la description du poste et surtout les responsabilités.

ATTENTION: La spécialisation peut parfois correspondre à plusieurs métiers. En fonction de la rédaction ou simplement en posant la question aux recruteurs, on peut obtenir des informations capitales

  • Frontend / Backend / Fullstack > La barrière est parfois mince entre les 3. En cas de doutes, il faut regarder les technos. Certaines technos sont Fullstack par définition (.NET / Symfony / Ruby) D’autres sont essentiellement Back (Scala / Zend / Python) mais peuvent passé en Fullstack si présence de technos front (Javascript / framework .js / etc…) Les offres Front sont plus simple a identifier et doivent etre passé en Fullstack sir présence de technos back (langage / BDD / etc…)
  • Les offres Mobile > obligatoirement iOS ou Android (jamais les 2 dans la même annonce). Les technos polyvalente comme Xamarin sont également en spé Mobile
  • Les technos Infrastructure > pas de pièges sauf pour le cas des « Devops » qui peuvent etre également en spécialisation Backend
  • Sur les profils Big Data ou Data scientist / Data Science > La plupart du temps la spécialisation est Data Science mais on peut également mettre Backend, notamment dans le cas d’Architectes Big Data
  • La spécialisation Q/A est uniquement utilisée pour les profils Q/A, test & validation. On peut retrouver les profils directement sur des profils Dev’ ou Devops (pour le test en infra)
  • Les spécialisation Projet et Produit sont très proches. La plupart du temps, on passe en spécialisation Chef de projet (sauf si le job est vraiment un profil de chef de produit à 100%)
  • La spécialisation Design est uniquement utilisée pour les profils UX et UI. De même la spécialisation Marketing est uniquement sur les profils SEO, Community Manager, etc…

6- Choisir et/ou remplacer la TAG PRINCIPAL ou OVERRIDING SKILLS. C’est l’étape la plus importante de la validation car c’est ce qui détermine 80% de l’algo. Une erreur sur ce choix et l’annonce doit être recommencée. Pour le choisir, on prend souvent la techno la plus importante de la liste des tags. On retrouve souvent une information importante dessus dans le titre.

7- Au niveau des COMPÉTENCES REQUISES (2 minimum – 5 maximum) On les classe de la plus importante à la moins importante. On évite également les doublons ou redites sur les technos. Un tag est associé à un nuage de tag. Il suffit de cliquer sur une des technos dans la page annonce pour vérifier l’ensemble des tags associés. On ne mets que des tags techniques (Java, Php, Sql, etc…) On peut également mettre des technos de méthodologie (Scrum Master, Agile, Lean Startup) ou de métier (Mobile, Admin système, Devops, chef de projet, etc…) Les différents tags sont là pour affiner le matching autour du TAG PRINCIPAL

8- Le SALAIRE n’est jamais modifié sans une demande ou un échange avec le recruteur. C’est souvent le point de départ pour déterminer si le profil est junior, expérimenté ou senior. C’est également le salaire qui détermine le choix de la techno principal (une techno pénurique coûte forcement plus cher) En cas de doute, on demande au client confirmation et/ou alignement sur le salaire.

Il est également possible pour les recruteurs de proposer des parts de la société. Dans ce cas on vérifie juste la cohérence dans les cases dédiées

9- La DUREE DU CONTRAT est uniquement utilisée dans le cas de CDD ou de stage / alternance. Sur les CDI, ces items sont vides

10- La rédaction et la présentation du POSTE est très importante pour le candidat. C’est ce qui va poser le contexte dans lequel il va travailler. Pour voir les best practices, il suffit de revoir les 10 règles d’or d’une annonce tech’. En résumé, c’est au recruteur de proposer la meilleure opportunité possible et non le profil recherché. Cette étape est uniquement une étape qualitative et n’est pas prise en compte dans l’algo. Donc pas de stress, modification illimitées sans soucis

11- Comme pour la description du poste, les RESPONSABILITES sont une étape uniquement qualitative qui n’influence pas l’algo. Pas de piège a ce niveau. 3 minimums, 5  maximums et on parle ici de responsabilités, soit les taches que réalisera le candidat. On essai de faire propre, avec des phrases complètes qui donnent envie

12- Le type de SOCIETE et la TAILLE ne sont pas importante, on ne les changent pas, sauf sur demande du recruteur. Simple ici, pas de risques

13- Le choix du SECTEUR est là aussi à la responsabilité du recruteur. On ne change qu’a sa demande. Le SECTEUR a une influence très faible dans l’algo, même s’il entre dans le calcul, pas de gros enjeux pour le candidat

14- Le choix de la LOCALISATION est en revanche très important pour le matching. Par défaut, on reprends l’adresse renseigné dans la partie Description de l’entreprise mais le recruteur peux également choisir de mettre la ville, le département ou la région.

ATTENTION: Bon a savoir, lorsqu’on mets l’adresse exacte, on mets sur l’annonce une carte avec le lieu du poste (merci Google) et ca pour le candidat, c’est la méga classe

15- Dernière étape, le POURQUOI TRAVAILLER CHEZ CE CLIENT ou le pourquoi faut venir chez nous et pas chez les autres. C’est un vrai plus que nous proposons et que les concurrents ne proposent pas. Une belle présentation c’est bien, de dire ce qu’on fait et ce que les autres n’ont pas c’est mieux. La dessus, il n’y a pas de mieux, il faut juste ne pas mentir et essayer de transmettre aux candidats les choses les plus importantes.

16- Plus qu’a cliquer sur MODIFIER CETTE OFFRE pour enregistrer les changements

ETAPE 3> La validation ou le refus de l’annonce.

1- L’annonce est mal rédigée, je REFUSE l’offre. Dans ce cas de figure, il y a déjà des réponses standardisées pour aller plus vite avec le recruteur:

  • Le Poste > La description du poste est à revoir et ne correspond pas à une vraie opportunité (le motif de refus le plus fréquent)
  • Les Responsabilités > Pas assez précis, pas de vraies responsabilités, les raisons sont nombreuses (même si ce n’est pas le refus le plus fréquent)
  • Les Atouts > Le pourquoi venir chez nous ne fait pas rêver et pourtant c’est le plus simple à faire…
  • Les Compétences ou les Tags > La plupart du temps, il s’agit d’incohérence ou alors de tags qui ne peuvent pas etre ensemble (Java + PHP // Android + iOS)
  • Le salaire > Et oui, ca arrive. Pourtant le baromètre des salaires est là pour aider
  • Poste non compatible > On ne fait pas ce poste parce qu’on est pas capable de délivrer des résultats satisfaisant. Consultant BI, profil AS400, a découvrir au fil des annonces…
  • Motif personalisé > A ce niveau là, on remplit nous même le motif et puis c’est tout

Une fois l’annonce refusée, un mail est automatiquement envoyé au recruteur qui a rédigé l’annonce (l’admin du compte recoit aussi le mail) ainsi que le RC et le commercial en charge du compte. Sur le mail figure les raisons du refus, ainsi qu’un bouton permettant de se connecter sur le compte et d’effectuer les modifications.

Sur l’espace recruteur, on retrouve les annonces A AMELIORER

En cliquant sur l’annonce, on reprends le motif du refus. Pas d’excuses pour le recruteur, on lui explique le pourquoi du comment…

2- L’annonce est bien redigée, il ne reste plus qu’à VALIDER l’offre (enfin….)

Une fois l’annonce en ligne, le recruteur recoit automatiquement un mail l’informant et on l’invite très fortement a effectuer ses demandes de mises en relations. Mais ca c’est une autre histoire et l’occasion de faire un autre tuto…

ET EN CAS DE DOUTE, JE FAIS COMMENT ???

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe une fonction test sur la plateforme. Pour vérifier si le choix des tags et si l’annonce va performer, on peut effectuer un MATCHING TEST. Pour cela, il suffit de suivre les étapes suivantes:

1- Il est possible de générer un matching de vérification. Pour cela, il faut effectuer les MODIFICATIONS et ne surtout pas REFUSER ou VALIDER l’annonce. Il est possible de cliquer sur REGENERER LES MATCHINGS 

2- Après quelques minutes, apparait sur la page de l’annonce une nouvelle catégorie, les STATS, avec notamment une ligne MATCHINGS TESTS.

  • Si ces matchings sont inférieur à 85, il y a un gros risque (sur certaines technos, on prends parfois le risque…)
  • Entre 85 et 100, c’est rassurant mais on est pas encore au top
  • Au dessus de 100, pas de soucis, on a suffisamment de matière pour effectuer les demandes directes.

Pas besoin d'aller sur mars pour trouver sa perle rare !

Recrutement

Lisez notre livre blanc pour comprendre comment recruter un profil tech' !

DÉCOUVRIR

Découvre les offres d'emploi numériques qui matchent avec toi !

JE COMMENCE