Les développeurs nés dans les années 1970 ont commencé à coder plus tôt

image

Les informaticiens
quadragénaires d’aujourd’hui ont commencé plus jeunes à coder. C’est la
conclusion d’une étude publiée ce mois-ci par HackerRank. Le site a interrogé
plus de 39.000 développeurs à travers le monde sur leurs premiers pas et leurs
préférences en matière de programmation. Êtes-vous dans la norme ?

Dans les années 1970, le
monde de la programmation était encore un terrain vierge. Les développeurs nés
dans ces années-là ont manifesté un intérêt précoce pour le code. « Contrairement aux générations suivantes, si
les enfants des années 70 voulaient voir une technologie innovante, ils
devaient la construire eux-mêmes
» explique HackerRank.

Des compétences plus précoces

Le site a interrogé
39.441 codeurs de tous âges, originaires de 17 pays différents. Cette première
édition du Developper Skills Report a été menée entre octobre et novembre 2017. Près
de la moitié des sondés (49,6%) ont commencé à coder entre 16 et 20 ans. Mais
en fonction de leur âge, ces programmateurs ne rapportent pas la même
expérience.

La moitié des développeurs
seniors d’aujourd’hui (45-54 ans) ont démarré la programmation avant l’âge de
16 ans. Ils ont été « parmi les premiers à mettre la main sur des
PC relativement puissants, comme les Acorn Archimedes, TRS-80, Commodore 64 et
Apple II
 » souligne l’étude. Faute d’enseignement disponible, les
jeunes des années 1970 ont commencé en autodidacte.

Les codeurs préfèrent le Python

Seuls 20% des juniors
(18-24 ans) d’aujourd’hui ont démarré le code avant 16 ans. Tous âges
confondus, seuls 5,2% des développeurs se sont initiés à la discipline après 26
ans. S’orienter sur le tard vers la programmation n’empêche pas de faire
carrière. Parmi ces développeurs tardifs, 36% occupent aujourd’hui des postes
seniors ou de niveau élevé.

Qu’apprennent tous ces
développeurs ? En priorité les langages JavaScript et Java, réclamés par
la moitié des recruteurs. Viennent ensuite les langages C++ et Python. Ce
dernier décroche même le titre de langage préféré des développeurs. Au-delà du
code, les entreprises cherchent surtout des candidats « résoudre des problèmes complexes de grande envergure ».

Accède ici aux dernières offres d’emploi Python !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s